Zozo-ji, au pied de la Tour de Tokyo et ma vue préférée de la ville

Zozo-ji, au pied de la Tour de Tokyo et ma vue préférée de la ville

Dans le quartier moderne et bouillonnant de Roppongi se trouve la fameuse Tour de Tokyo. Non loin de là, au croisement de plusieurs artères de la ville, nous avons le temple Zozo-ji.

L’entrée se fait par une grande porte, la Sangedatsu-mon, et non mène à un havre de paix. Face nous se dresse la Tokyo Tower, majestueuse et nous suit où que nous allons. Nous pouvons visiter le hall principal pendant les heures d’ouverture mais ce qui est plus impressionnant est l’allée de statuette de Jizo. Jizo est une divinité bouddhiste très répandue qui assure la protection. Elles sont souvent des bavettes rouges et des bonnets de la même couleur. Le rouge est, dans cette religion, une couleur qui protège du mauvais sort. Ces statuettes sont censées protéger les enfants défunts. Des moulins à vent rappellent le côté enfantins des âmes décédées. Nichée le long d’arbres, cette allée nous protège de la chaleur et de l’humidité des étés japonais. Je m’avance, profite de cette ambiance de fin de journée dans une capitale bouillonnante.

J’attends ainsi que le crépuscule et que la nuit arrive pour prendre de la hauteur. Je retourne dans les quartier plus animés de Roppongi, près de l’araignée Mama et de la Mori Tower pour accéder au point de vue de cette tour, Tokyo City View Observation Desk. Le jour, il est possible de monter au toit terrasse extérieur et apprécier encore plus la vue. Cependant, ma madeleine de Proust est la vue de nuit. Je m’installe dans un coin, face à Tokyo Tower et attend que la ville s’endorme … ou se réveille, qui sait?

Et voilà comment j’apprécie Tokyo avec ces deux ambiances si proches l’une de l’autre. J’espère que vous apprécié ce petit voyage.

Bisous <3