Quel livre pour découvrir le Japon?

Quel livre pour découvrir le Japon?

Bonjour tout le monde! Comment allez-vous?

Aujourd’hui, début d’une nouvelle série d’articles qui, j’espère vous plaira. En effet, en plus des voyages, j’adore lire et, c’est presque tout naturellement, que je me suis penchée sur des auteurs japonais et des livres sur le pays. J’ai aussi pu découvrir ouvrages sur le Japon, son histoire, sa culture et sa société, entre autre, grâce à ma licence étant donné que nous avions des lectures imposées. Pour le premier article de cette série, j’ai essayé de mélanger des romans mais aussi des ouvrages sur l’histoire du Japon. Et tous les livres, sauf un, sont disponibles en format poche!

 

 

 

Histoire du Japon et des Japonais, Edwin o. Reischauer

J’aurais tendance à conseiller ce titre aux personnes qui aimeraient avoir un aperçu de l’histoire japonais. En effet, bien que divisé en deux volumes, tout est résumé en un peu plus de 500 pages et illustré avec des cartes, des schémas. A la fin du second volume, nous retrouvons des annexes complètes avec un glossaire mais aussi, entre autre, la liste des Premiers ministres japonais depuis la fin du XIXème siècle. L’auteur reprend les événements historiques majeurs, qui ont fait du Japon le pays qu’il est devenu. En touchant un peu à toutes les époques, il devient alors plus facile de trouver laquelle nous intéresse le plus. Autre point tout à fait positif, ils sont disponibles en format poche, ce qui n’est pas toujours le cas pour les ouvrages spécifiques!

 

 

 

 

 

 

 

Underground, Haruki Murakami

Haruki Murakami est un de mes auteurs préférés, vraiment. Je ne pouvais donc pas ne pas le citer dans cet article! Cependant, je ne vais pas introduire l’auteur avec sa trilogie 1Q89 ou son dernier roman mais avec une de ses oeuvres qui touche plus à un essai. Le 20 mars 1995, pendant l’heure de pointe du matin, un attentat au gaz sarin a lieu. Le gaz sarin est un gaz inodore, incolore et qui nécessite une infime quantité pour tuer. Ainsi, ce matin là, des adeptes de la secte Aum libère du gaz dans 5 rames de métro très fréquentées, dans le coeur de Tokyo. Ainsi, Murakami ne nous raconte pas l’attentat en lui-même mais est allé interroger des blessés de cet attentats, ceux qui étaient dans ces métro en question, ce qui a changé dans leur vie depuis ce jour, les séquelles laissées par le gaz, entre autre. Le livre est, en soi, noir et pessimiste, montrant les différentes failles du système japonais, surtout à cet époque de crise dans le Pays du Soleil levant. Je recommanderais ce livre plus particulièrement pour les personnes qui s’intéressent au terrorisme, aux limites d’un système, aux personnes qui ont envie d’aller plus loin. Ainsi, vous voulez avoir une première approche du pays, lisez peut-être des livres plus généraux avant.

 

 

Comme une feuille de thé à Shikoku, Marie-Edith Laval

Nous avons souvent l’image d’un Japon à deux personnalités, avec d’un côté un Japon technologique, surpeuplé comme à Tokyo, Osaka, Hiroshima, et, d’un autre côté, un Japon plus traditionnel. C’est cette facette du Japon que Marie-Edith Laval nous fait découvrir. L’autrice est partie un mois sur l’île de Shikoku, située au sud de Osaka, pour faire le pèlerinage des 88 temples. A l’instar de Saint-Jacques de Compostelle, ce pèlerinage reliant 88 temples qu’un père fondateur du bouddhiste japonais aurait fréquentés est à effectuer à pied. Nous avons alors un récit de ce mois de marche, des rencontres avec les autres pèlerins mais aussi les habitants. Ce livre est une bouffée d’air frais, nous livrant ainsi un Japon plus confidentiel, loin de la fourmilière qu’est Tokyo et autre mégalopoles nipponne.

 

 

 

 

 

 

 

Les délices de Tokyo, Durian Sukegawa

Un film du même nommes sorti en 2016 et a connu un grand succès en France. Le film a été adapté de ce petit livre d’environ 250 pages.  Lent et délicat, La Délicatesse de Tokyo nous montre l’importance de prendre le temps d’apprécier les choses simples, de laisser le hasard entrer dans sa vie mais surtout de parler, partager ses émotions et ne pas tout garder pour soi. J’avais trouvé un avis sur le livre sur Goodreads ou Amazon qui disait que ce roman est du style contemplatif. En effet, les personnes qui aiment les romans d’aventures ou ceux avec de nombreux rebondissements resteront sur leur faim tandis que les personnes qui préfèrent admirer un paysage, une vie, au travers des lignes se reconnaîtront sans doute plus.

 

 

 

 

 

 

 

Sortie Parc, gare Ueno, Miri Yu

Une nouvelle fois, un roman doux, qui est plutôt contemplatif. Nous suivons un vieil homme qui s’installe au parc Ueno, un des plus grand parc de Tokyo qui est connu pour son zoo mais aussi son caractère chaleureux et familial. Ce dernier écoute et regarde la vie qui se déroule dans le parc, avec les familles mais aussi la vie de la faune, des petits animaux et la vie plus cachée. Tokyo voulant avoir une image propre, immaculée même, pour les Jeux Olympiques de 2020, des opérations contre les sens-abris ont également lieu et nous les vivons au travers des yeux du narrateur.

 

 

 

 

 

Notes de Hiroshima, Kenzaburo Oé

Une nouvelle fois, un ouvrage qui pourrait être classé comme essai. Le bombardement de Hiroshima le 6 août 1945 est connu mondialement et marque l’entrée de l’Humanité dans l’ère du nucléaire de guerre. De nos jours, les liens entre les maladies et cancers, principalement la leucémie, et les radiations ont été démontrées. Cependant, pendant de longues années, ce lien n’a pas été aussi évident. Dans les années 1960, alors que les premières maladies commencent à se déclarer, Kenzaburo Oé nous dévoile ses questionnements de l’époque, la pensée des médecins mais aussi celle de la population et surtout des hommes politiques. Une nouvelle fois, ce livre s’adresse principalement aux personnes qui s’intéressent au Japon plus contemporain, à la guerre aussi et à ses conséquences.

 

 

 

J’espère que ce premier volume de ce nouveau format vous plait. Connaissiez-vous un de ces titres? Un d’eux vous tente? Si oui, lequel? Un thème précis pour un prochain article sur des livres pour découvrir le Japon?

Bisous <3