Mastue, lac et histoire #2

Mastue, lac et histoire #2

Bonjour tout le monde!

Comment allez-vous? J’espère que vous allez aussi bien que moi et que votre mois d’octobre se terminera bien. Ce week-end, je fête mes un mois sur le sol nippon. A cette occasion, courant novembre, vous aurez sans doute un bilan de ce premier mois ou de mes 6 premières semaines au Japon. Cependant, je reviens aujourd’hui avec la suite de mes aventures à Mastue. Une nouvelle fois, l’eau et l’histoire sont particulièrement présents. Vous êtes prêts?

Ancienne résidence de Lafcardio Hearn 小泉八雲旧居

Yakumo Koizumi, Lafcardio Hearn de son nom de naissance, est un écrivain greco-irlandais de la deuxième partie du XIXème siècle. Après divers voyages en Europe, dans les Antilles et aux Etats-Unis, il découvre le Japon et tombe sur le charme du pays du Soleil Levant. Il y déménage pour devenir professeur d’anglais dans un lycée de Matsue. Il rencontre également sa future femme, Setsu Koizumi. Il sera naturalisé Japonais et mourra en 1904 à Tokyo. Il reste, encore maintenant, un symbole de la ville de Mastue et un personnage important. Si vous aimez les nouvelles un plutôt surnaturelles et souhaitez découvrir un autre pan de la culture japonaise, plus mystique, penchez-vous sur les oeuvres Lafcardio Hearn!

Ainsi, à Matsue, non loin du château, il est possible de visiter son ancienne maison. Cette dernière était, à l’origine, une résidence pour les samurai. De taille modeste, la bâtisse est entourée d’un sublime jardin. Bien que située dans le centre de ville et proche des attractions touristiques, l’ancienne maison de Lafcardio Hearn ne connait pas encore cet afflux de touristes. Prenez le temps d’admirer les estampes au murs et le jardin. Le bureau de l’écrivain est également disposé comme à l’époque. Une nouvelle fois, un tarif préférentiel pour les étrangers est appliqué. Ainsi, l’entrée ne coûte que 150¥, soit environ 1,20€ à l’heure où j’écris cet article.

 


Juste à côté se trouve le Musée-mémorial Koizumi Yakumo (Lafcardio Hearn) qui retrace de manière plus complète la vie de l’auteur est qui expose des objets personnels de celui-ci. Je l’ai également visité mais il n’est pas possible de prendre des photo dans l’enceinte du musée. Si vous voulez découvrir un peu plus qui était Lafcardio Hearn, je vous recommande vivement la visite de ce musée. L’entrée est également à 150¥.

Ancienne résidence des samurai (Buke Yashiki) 武家屋敷

A quelques mètres de l’ancienne maison de Lafcardio Hearn et du musée se trouve l’ancienne résidence des samurai. Le bâtiment date du début du XVIIIème siècle et dispose d’un vaste jardin où est agréable de se balader avant ou après la découverte de la maison en elle-même. La visite est ludique grâce à de nombreuses statues représentant les samurai dans des actions quotidienne ou présentant le rôle de la pièce. En effet, chaque pièce était utilisée dans un but précis. Des panneaux explicatifs en japonais et en anglais sont présents. Il est possible de prendre place à la statue du samurai comme s’il nous parlait ou nous recevait. De plus, des objets de l’époque sont également disposés dans certaines pièces. Etant donné que le sol est en tatami, les nattes de tiges de riz, il faut se déchausser pour visiter la maison. Je trouve le fait de marcher déchaussé est particulièrement agréable tout comme l’odeur du tatami!  Si jamais tenir un sac en plastique vous dérange ou que vous ne souhaitez pas utiliser le sac plastique fourni, pensez à prendre un sac en coton avec vous. Il vous servira plus d’une fois dans vos visites!

Comme dit plus haut, la résidence possède également un jardin qui est agréable à visiter. Vous avez un aperçu de ce dernier lors de la visiter de la résidence. Etant allée pendant la période de la fête des lanternes, le jardin était décoré de hautes lanternes colorées. De plus, un salon de thé permet d’apprécier une tasse de matcha de la région et une ou deux boules de glace artisanales aux parfums locaux. Des souvenirs sont également vendus. Une nouvelle fois, l’entrée de l’ancienne résidence des samurai ne coûte que 150¥

Croisière sur le lac Shinji

Enfin, pour conclure cet article, une nouvelle croisière! Matsue se situe au bord du lac Shinji, le Shinji-ko 宍道湖. 6 à 7 croisières sont effectuées par jour en fonction de la saison. La dernière croisière de la journée part un peu avant le coucher de soleil pour admirer  ce dernier sur le lac. Une croisière dure environ 1h. Des explications uniquement en japonais sur les légendes de la région mais aussi la présentation des divers bâtiments sont donnée au cours de la croisière. Bien sûr, il est possible de profiter des paysages sans comprendre ce que est dit. Bien que le soir où j’y suis allée le ciel était un peu couvert, les couleurs étaient simplement magnifiques! Les couchers de soleil au Japon sont beaucoup plus vifs qu’en France.
Au niveau du tarif, une croisière coûte 1000¥, une nouvelle fois grâce à une réduction. Si la personne l’accueil voit que vous n’êtes pas asiatique, elle vous fait la réduction directement et ce, quelque soit le lieux que j’ai visité. Si vous avez des origines asiatiques, pensez à prendre votre passeport.

J’espère que ces articles sur Mastue vous auront permis de découvrir une région pas aussi connue que Tokyo, Osaka et Hiroshima. Aimeriez-vous y aller? Mon prochain article voyage sera sur la dernière ville que j’ai visitée, Tottori, un peu plus à l’ouest. Néanmoins, je vous réserve un nouveau format pour la semaine prochaine. Ainsi, on se retrouve dans deux semaines pour un article voyage 😉

Bisous!